lundi 24 mai 2010

EVENT: DITCH SLAP 2010 by Erika

Avec beaucoup de retard voici le retour d'Erika, notre envoyée très spéciale au Texas, sur le DITCH SLAP 2010:

Timeship Racing Presents:

DITCH SLAP 2010

ALBUQUERQUE NEW MEXICO

Ditch noun ; fossé, tranché, rigole, douve ; transitive verb (familiar) laisser tomber (ami), plaquer (petite amie).

Slap pour S.L.A.P. Safe Longboarding Awareness Program


Les 7 règles d’or :

-Toujours porter un casque quand vous ridez, utilisez un casque intégral si vous comptez aller vite,

-Toujours porter des protections, coudières, genouillères et gants de slide… car VOUS ALLEZ tomber,

-Tomber et se ramasser la gueule ce n’est pas la même chose donc entraîner vous à tomber sur vos protections,

-Quand vous roulez dans la rue, regarder bien autour de vous et derrière vous toute les 30 secondes,

-Quand vous ridez un ditch regarder le ciel toutes les 10 minutes si il n’y a pas de nuages inquiétants,

-Sachez quand vous en aller !! nuages noirs, trop de voitures ou trop de promeneurs,

-Sachez vous arrêter !! Drop foot, slides (mains, genoux, stand up…).


Notre ami Joe vous invite à la sécurité avant tout mais surtout à participer un event très attendu qui fait rêver plus d’un rider, j’y étais et je ne vous ai pas oublié les amis !

Le Nouveau Mexique et tout particulièrement Albuquerque est connu pour ses très très très nombreux et appétissants ditch.

Le ditch est tout simplement un fossé servant à récupérer les eaux de pluies, le fait étant qu’à Albuquerque les ditch courent sur parfois plusieurs kilomètres, et peuvent atteindre des hauteurs, largeurs et degré d’inclinaison très élevés !

Il ne faut jamais oublier que si il pleut sur les montagnes, c’est une véritable vague qui peut déferler sans prévenir !

Méfiez vous des passants, vous pouvez être sûr qu’ils appelleront la police. Quant aux flics restez polis et changez de spot.

Plus de 8 ditchs tous différents sont ridables. Il y en a vraiment pour tous les goûts, d’où l’intérêt d’un tel event.

Joe concocte tous les ans un petit programme bien allèchant.


Cette année le Ditch Slap se déroulait sur trois jours avec pas moins de 12 épreuves pouvant être un slalom dans un ditch, un transfert, un trick ou un racing en ville. Chaques épreuves rapportent des points de 1 à 7 points en fonction de l’épreuve et de votre classement. 0 point pour les D.Q. ou abstention de participation.

Chaque jour la difficulté augmente, le fun aussi.

Le Dicth le plus connu et aussi l’épreuve qui fait trépigner plus d’un est le Indien School. Ce ditch est visible en contre-bas de la montagne, il démarre très très pentu et plutôt large, et se rétrécie en arrivant sur le plat. C’est aussi un ditch profond, mais leur avantage est d’avoir en général un doux arrondi à la base de la pente permettant des transferts très agréables.

L’ambiance est décontracte, personne ne juge l’autre à son niveau, tout le monde s’encourage et c’est dans une bonne ambiance que vous pourrez faire la rencontre de riders venu des quatre coins du continent américains.


Bien sûr les soirée seront animées, repas au Taco Cabana du coin, le petit coup à boire à l’hotel, la petite session au home spot, le dicth juste derrière l’hôtel et deux soirées la première chez Doc and Eddy’s le mercredi et le dernier jour au Texas Roadhouse pour la remise des prix.

Amis streeteux, slalomeurs et descendeurs, je vous laisse baver un peu, plannifier votre budget pour l’année prochaine.

Je vous souhaite un très bon ride !!

Un grand merci à Louis Pilloni pour m’avoir aider à sortir du Ditch, merci à Matt et Matt pour m’avoir aider après mon accident. Merci à tous les riders qui se sont succédés pour me porter, me pousser …merci au cameraman pour m’avoir conduite à la clinique.

Un coucou à James Kelly, Kyle Chin et Hayato Tanaka, et toutes les girls; ravie de vous avoir rencontrées.

Merci à Joe pour ce merveilleux event !!!


ERIKA

7 commentaires:

Quique a dit…

Fantastic ditch

Anonyme a dit…

Le kiiiiiff !!!! ! :O

Anonyme a dit…

Merci Erika, ca fait trop envie !! L'année prochaine on se bouge pour y aller ? D'ici là tu pourras skater à nouveau ?

Encore une fois bon courage pour le rétablissement

Denis

La Morue a dit…

Ah ça chais pas si je pourrais rider, mais je veux faire un road trip aux states mais ça coûte un peu comme même. Plus on est nombreux moi ce sera cher alors les partant donnez moi vos noms !!! :D

et oui c'est extra !!!!!

ranxe a dit…

P...tain qu'c'est beau ces vastes paysages éclaboussés de lumière et sentant l'asphalte et le béton chaud.Et tous ces gladiateurs du bitume qui ont su faire taire nos angoisses de vitesse et de chute sous leur casque scintillant et colorés .Erika ,merci et bises des Caraibes pour avoir suscité l'envie de partir dans le grand nord et de reprendre l'espagnol.Une question cependant me brûle les lèvres trop habitué déjà au sensasionnalisme et à la contre info que nous balancent les médias nationaux:comment es tu tombée,quel ont été les séquelles ,aurais tu pu l'éviter ,as tu toujours ce visage rayonnant croisé dans une chronique précédente .Je ne prendrai pas ombrage de ton silence si mon indiscrétion a été trop grande.Merci encore pour cette invitation au voyage.Mes roulements et mes ménisques t'ont entendu...

La Morue a dit…

Salut le poète !

Pour ne pas te rassurer, oui je suis tombée.
Alors j'ai fait ça bien, premier jour, premier run, premier cône !
Je suis tombé sur mon pied droit mais voilà, lui et son poto le tibia regardaient à gauche tandis que mon fémur lui voulait aller à droite.
Du coup LCA rompu, MCL partiellement rompu, ménisque partiellement fendu, et tête de fémur bien abrasé. Chir en rentrant au programme.

Peut être cela ne serait-il pas arrivé si j'avais regarder le cônes suivant plutôt que celui que je passais et ou si mes trucks étaient moins serré, et oui si j'avais mieux pompé en prenant le cône au lieu de faire de l'huile de noix extra vierge alors que je le fait quand il n'y pas de cônes et ou si je n'avais pas été impressionné de partir juste derrière Louis....
bref !
C'est con j'étais remonter à bloc, là tout le monde y croyait.

sinon c'était vachement bien !

à plus Poète, on se retrouve sur des roulettes d'ici 1 an ;)

ps : j'ai toujours la même trogne et ça ne va pas aller en s'arrangeant ! mdr

KARL a dit…

Ca donne envie de rider!!

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Pour plus d'informations, des propositions d'articles, des événements et autres sessions...n'hésitez pas à me contacter!!! [longboardskate@gmail.com]