mardi 17 mars 2015

REVIEW : BLACKKROSS Bad Ass


J’ai en test depuis octobre dernier le dernier modèle de la marque française BLACKKROSS, la Bad Ass. Une planche compacte au shape radical : un concave agressif, un nez pointu, un tail carré assez raide et des passages de roue “moulés” très prononcés. Voyons ce que nous réserve la sauvage et incisive “Dure à cuire” !

Since october 2014, I’ve been testing the last board from the french brand BLACKKROSS, the Bad Ass. A compact deck with radical shape : an aggressive concave, a sharp nose, a squared and steep tail, and four very deep molded wheel-wells. Let’s see what this wild and cutting “Dure à cuire” brings to the table !

20141018_132723.jpg

Caractéristiques / Specs

  • Top Mount
  • Longueur/Length : 92cm / 36.2"
  • Largeur/Width : 24.5cm / 9.64"
  • Empattements/Wheelbases : 54-58cm /  21.25” to 22.8”
  • Poids/Weight : 2kg


Esthétiquement, ses lignes anguleuses me rappellent les planches de slalom de la marque SK8KINGSLes finitions sont correctes bien qu’un niveau en dessous de celles des planches BLACKKROSS que j’ai pu posséder auparavant (finition carbone ou textile résiné). Le placage bois sous la planche est du plus bel effet et la déco très soignée, pleine de squelettes, me plaît beaucoup. On remarque sur certaines planches quelques fissures superficielles. Elles sont sûrement dues à un placage fin, un peu trop sec, appliqué et collé sur les courbes très marquées du plateau, mais rien qui ne fragilise la structure. Le dessous du tail est légèrement biseauté pour en limiter l’usure : une idée simple et efficace pour réduire les éclats de bois.


Aesthetically, their jagged lines remind me SK8KINGS slalomboards. Finishes are correct but not as good as the other BLACKKROSS boards (carbon or resined fabric finish) I owned a few years ago. The wood veneer on the bottom is pretty good and skeletons graphics looks really neat. Some Bad Ass decks seems to have some minor surface cracks. Probably a too dry thinveneer glued on the  very curvy surfaces, but nothing to weaken the deck structure. The bottom of the tail is beveled to minimize the wear: a simple and efficient idea to reduce wood splits.




Le plateau est doté de deux perçages à l’avant et autant à l’arrière, utilisables comme bon vous semble. Ils sont idéaux pour conserver un entraxe quasi identique, que vous utilisiez des trucks à géométrie classique (qui “rallongent l’entraxe”) ou à géométrie inversée (qui “raccourcissent l’entraxe”).

The deck has two drilling options for front and back trucks. hey are perfectly spaced so as to keep the same wheelbase with traditional trucks (which “lenghten the wheelbase”) and reverse kingpin trucks (which “reduce the wheelbase”).



Sous les pieds, la Bad Ass est un peu déroutante au début. Le concave général est prononcé et on cherche où placer ses pieds pour se sentir bien. Trop perpendiculaire à la board, ma voûte plantaire (pointure 43) n’est pas parfaitement en contact avec la planche. Deux emplacements s’imposent rapidement d’eux-même :

  • Le pied avant en diagonale, les orteils sur un passage de roue et l’extérieur du talon plaqué contre celui qui lui fait face.
  • Le pied arrière se place naturellement entre les deux passages de roue arrières et le tail.

Placés de la sorte, mes pieds sont verrouillés comme sur très peu d’autres planches. Le placement et l’espace entre les pieds sont idéaux pour mes 177cm (en érection :P). Ajoutez à cela la rigidité de la planche, et vous voilà dans un “canapé” pour envoyer des slides avec ou sans les mains.



Under my feet, the Bad Ass is a little bit puzzling at the beginning. The concave is deep and I’ve spent some time searching where my feet could feel comfy. Too perpendicular, the arch of my foot (size 10) doesn’t perfectly stick to the deck.
Two areas quickly make their marks :

  • The front foot at 45°, toes on a wheel-well and the outside of the heel pressed against the other.
  • The back foot takes place between the two wheel-wells and the tail.

Placed like this, my feet are locked as on only a few boards. The stance and feet positioning are perfect for my 5’7” (erected :P). Add to that the deck stiffness, and you feel as on your sofa to slide with or without hands.



Les habitués des planches symétriques auront besoin d’un temps d’adaptation pour parfaire leurs manoeuvres en “switch” (sens inverse). Le placement des pieds sur la BLACKKROSS Bad Ass ne permet pas un positionnement du corps à égale distance des trucks. Slide et switch-slide ne demandent donc pas le même dosage d’appui. Le centre de gravité étant sur cette planche plus proche de l’arrière, le “retour” nécessite moins de force que “l’aller”.


If you’re used to symmetrical decks , you may need a period of adjustement to perfect your switch maneuvers. Feet placement on the Bad Ass doesn’t allow you to stand perfectly at the middle point between the trucks. Slides and switch-slides don’t require the same lean power. The centre of gravity is a little bit closer to the back foot than the front one, so switchstance moves require less strength than classic moves.


BK BA.JPG


La Bad Ass m’a enthousiasmé sur les changements d’appuis, les slides et slides enchaînés. Là où la plupart des planches nécessitent un replacement entre deux phases de glisse, la BLACKKROSS ne requiert aucune transition pour les pieds. La position la plus confortable permet d’envoyer des slides aussi bien dans un sens que dans l’autre, sans “préparation”. Je me suis senti un peu coincé durant les premiers slides, mais rapidement on peut enchaîner pléthore de slides sans se soucier de ses pieds. Une fois placés, ils ne bougent plus.

The BadAss made my day when it came to switching lines, slides and linked slides. When most of boards require to replace feet between two slides, the BLACKKROSS needn’t. The most comfortable position allows you to slide in a way or the other without preparation. I felt a little stuck during my first slides but I quickly succeeded in linking slides together without a look for my feet. When placed, they are locked !

BK BA3.JPG

La Bad Ass est idéale pour les spots courts, étroits, sinueux et avec des freinages. La plateforme exploitable est d’une taille suffisante pour une position aérodynamique confortable, mais l’entraxe, court pour une planche de descente, pardonne beaucoup moins les erreurs. Il vous faudra une bonne condition physique pour la contrôler à haute vitesse. Si pour passer du schuss au slide, il suffit de reculer les orteils du pied arrière, de l’avant du passage de roue à la “poche” du tail, cette manoeuvre simple peut s’avérer périlleuse sur un entraxe court lorsqu'on commence à fatiguer.

The Bad Ass is perfect for short, narrow and turny spots where you must brake. The effective plateform is long enough to tuck but the wheelbase is short and won’t forgive your riding mistakes. You need a good condition to control it at high speed. You can easily switch from tuck to slide, just by moving back your toes from the the wheel-wells to the tail pocket. But this simple maneuver could be perilous, on such a short wheelbase when you’re tired.



Pour se balader, je l’ai trouvé parfaite en dimensions mais trop concave et un peu lourde et rigide pour être vraiment confortable. Pour les intéressés, une version light 7 plis est disponible sur demande.
Le tail plutôt raide d’apparence se laisse “poper” sans difficulté (démonstration effectuée par le Docteur BOMBASTIC et homologuée par Maître MOUAMEME). Le nose est exploitable pour les manoeuvres sur deux roues mais il manque un peu de matière pour être idéal.

For cruising, the size is perfect but the concave is too deep and the deck is a bit too stiff and heavy to be comfy. A 7 plys versions is available on demand.
The steep tail is “popable” with no difficulty. The sharp nose is usable for manuals but it misses a little bit of wood to be perfect.




Niveau montage, préférez chausser votre Bad Ass avec des trucks de 150 à 170mm. Au delà, montée en roues larges, elle aura plus l’air d’un Monster-Truck que d’un skateboard. Si vous ne disposez que de hangers de 180mm, n’hésitez pas à retourner vos roues à noyau excentré/décentré pour réduire votre empreinte au sol, gagner en maniabilité et... éviter de marcher sur vos roues.
Les passages de roue, moulés mais non usinés, acceptent difficilement les roues de plus de 70/72mm (sur des trucks a géométrie inversée). Pour les diamètres supérieurs et les trucks à géométrie classique, il vous faudra une belle épaisseur de pads.

You should use 150 to 170mm trucks under your Bad Ass. Beyond, with wide wheels, your skateboard looks like a Monster Truck. With 180mm hangers, you could return your offset wheels to reduce the “boardprint”, to gain nimbleness and avoid you to walk on your wheels.
The wheel-wells, molded but not machined, allow you to use 70/72mm wheels (with reverse kingpin trucks). For bigger diameters and traditional trucks you should use some thick risers.




Pour résumer, sous ses allures de polyvalent couteau-suisse, la BLACKKROSS Bad Ass cache en réalité un tempérament de couteau à cran d’arrêt. Vous aurez du mal à enfoncer une vis ou ouvrir une bouteille de vin avec puisque ce n’est pas son job, mais pour la bagarre au corps à corps, c’est l’arme ultime ! Réactivité, glisse, verrouillage des pieds … La Bad Ass est LA Slide-Machine !

To sum up, While it looks like a versatile Swiss-knife, the BLACKKROSS Bad Ass hides a real switchblade constitution. You should have trouble to drive in a screw or open a wine bottle cause it’s not its job, but for a backalley fight it’s the ultimate weapon ! Responsiveness, slide and feet locking … The Bad Ass is THE Slide-Engine.

BK BA2.jpg

dimanche 8 mars 2015

REVIEW : Roues BLOOD ORANGE Morgan pro series 65mm / 82A



bloodorange-morganproseries-wheel-release-copy.jpg



  • Diamètre - 65mm
  • Surface de contact - 31mm
  • Duro - 82A
  • Uréthane - Liam Morgan Formula
  • Noyau - 3.5mm offset
  • Surface déglacée



  • Les BLOOD ORANGE Morgan pro series, à en croire les vidéos promotionnelles, sont des roues conçues pour la glisse intensive et le gribouillage de routes.


    According to BLOOD ORANGE ad videos, Morgan pro series were thought out for sliding and leaving fat urethane lines on the ground.







    Esthétiquement, les Morgans sont très soignées, les couleurs “matchent” à merveille et la face extérieure indique toutes les informations indispensables à propos de la roue.
    Au jeu du “lâcher au sol”, elles répondent par un excellent rebond. En ride, leur confort de folie se vérifie. Je les trouve cependant un peu molles, collantes et moins rapides que les VENOM Tweakers, EARTHWING Floaters, CULT Classics ou ABEC11 Freerides.
    En revanche, leur décroche est ultra saine, parfaitement prévisible dès les premiers tours de roue. Leur glisse est longue et très facile à contrôler, à la différence des CULT Converters. Pas de piège, que de la glisse !


    Morgan pro series are pretty good looking, aesthetics is pushed to the limit, colors match perfectly and the whole useful information about the wheels are printed on the outside lip.
    When dropping them like a hot potato, they show an excellent rebound. When riding, their great comfort comes true but I feel the Morgans a little bit too soft and sticky. They’re slower than VENOM Tweakers, EARTHWING Floaters, CULT Classics or ABEC11 Freerides.
    On the other side, they are among the most predictable and smoothest wheels I’ve ever tried. The glide is long and very easy to control, contrary to the “icy” CULT Converters. No slip, just slide !

    P1210902.JPG




    On se rend malheureusement très vite compte que cette “consistance” sous les pieds, cette glisse et ce confort ont un prix : une usure très rapide.
    Il ne m’a fallu que 4 heures de ride intensif pour laisser sur l’asphalte la moitié de la gomme des Morgan. A ce rythme, elles ne tiendraient pas plus d’une journée avant de cracher leurs noyaux.


    Sadly, I quickly noticed that the feeling of easiness under my feet and the incredible slide and comfort of Morgans have a price : they wear out fast as hell.
    I destroyed half of my 65mm version in four hours of hard shredding. At this rate, I could core them in a simple day.



    20150301_174414.jpg

    Je n’ai pas eu à m’arrêter en urgence, je n’ai pas raté de slide, du coup je n’ai pas encore fait de plats désastreux sur les Morgan. Mais la taille des débris d’uréthane arrachés aux roues à chaque slide me laisse penser qu’elles sont très sensibles aux “plats” : un arrêt brutal, un reverse pas assez fluide, un powerslide envoyé sans souplesse et vous voilà avec des roues “carrées” à 60euros ! Des roues donc à éviter si vous débutez.


    I didn’t need to brake in an emergency, I didn’t fail any slide, so I didn’t flatspot them a lot. But to see Morgan ‘thane fragments leaving the wheels, I can’t help thinking that they’re very prone to flatspotting. An emergency brake, a not smooth enough pendy, a damn straight standup slide … and your almost brand new 50 bucks wheels are squared ! So avoid Morgans if you’re beginning.


    Après 2 après-midi de ride intensif ... terminé bonsoir ! / After two afternoon shredding hard ... that's all folks !


    D’un point de vue technique, les BLOOD ORANGE Morgan pro series 65mm/82A sont des roues absolument délicieuses, douces, confortables et ultra-prévisibles.
    Leur rapport prix/ride s’apparente par contre à celui d’une call-girl de luxe : un plaisir immense à grimper dessus et à frimer avec devant les copains, mais aussi un véritable gouffre financier si on calcule le peu de temps passer à la/les chevaucher. Sur-bonne(s) mais tellement chère(s) !


    BLOOD ORANGE Morgan pro series are absolutely perfect under your feet : comfy, smooth and so predictable. But their price/riding ratio is close to that of a deluxe escort girl : an incredible pleasure to ride on and show off in front of your buddies, but a financial black hole if you consider the short time you rode her/them !

    vendredi 27 février 2015

    REVIEW : Protections G-FORM Genouillères/Coudières (Kneepads/Elbowpads)

    J'ai été un des premiers à commander chez FULKIT-SKATEBOARDS, fin 2013, les coudières et genouillères G-FORM : des protections "révolutionnaires " souples et durcissantes à l'impact.

    I was one of first people, at the end of 2013, to buy a set of G-FORM knee/elbow pads from FULKIT-SKATEBOARDS ; those revolutionary safety gears with soft pad technology which hardens on impact.






    Ces protections sont constituées d'un fourreau en lycra, agrémenté d'une bande thermo-adhésive sur le haut. L'ensemble est associé à un pad souple et ergonomique en mousse G-FORM.

    Those protective gears are made of a lycra sleeve with a “thermo-adhesive” stripe on the top, all around arm/leg. The whole is associate to a soft and ergonomical G-FORM foam pad.


    Niveau taille, le guide de la marque est bien fait. Mesurez et choisissez la taille qui vous est conseillée. Ne comptez pas sur un éventuel élargissement du tissu, il n'y en aura pas ou très peu.

    Les G-FORM sont plutôt faciles à enfiler, le lycra glisse bien et la bande thermo-adhésive colle peu quand elle est "froide". Une fois à la température de votre peau, la bande accroche et verrouille la protection. Pas de glisse intempestive, à condition de les porter à même la peau (un ami à consonnance “moustachue” m’a même informé qu’une forte pilosité n’interfère pas avec le port de la protection). Le pad G-FORM s'assouplit également avec la température du corps pour plus de confort : les protections se font très vite oublier.

    Retirer les protections après avoir eu chaud et transpiré est un peu moins facile mais s'effectue bien une fois la bande adhésive retroussée vers l'extérieur.


    G-FORM size chart is pretty good. Measure and choose the recommended size. Don’t expect the fabric to expand : it won’t, or not enough.

    Knee/Elbowpads are easy to slip on. Lycra makes it easy and the thermo-adhesive stripe doesn’t stick when “cold”. At skin temperature the stripe gets sticky, the protections are locked on your arms/legs. It doesn’t move too much as long as you wear them on your skin (according to a hairy friend of mine, it event works if you’re hairy as a Wookie). For more comfort, G-FORM pads become softer and more moldable when at skin temperature. You’ll forget them quickly.

    Putting the protections down when being warm and perspiring is a little bit harder. To make this manipulation easier, I suggest you roll up the thermo-adhesive stripe on the outside.

    Photo : Panta Gruelon


    Mais est-ce que ça protège ?
    J'ai pris 2 bons crashs (et bien d'autres petits) avec ces protections. La première fois, mon coude a cogné contre le coping d'un bowl (tube métallique) avec 1m50 d'élan vertical. J'ai senti le choc mais ni casse, ni douleur, ni hématome. L’autre en descente, percuté par surprise lors d'un freinage par un Stunteur fou d’origine grenobloise. J'ai fait un plat ventre de quelques mètres : ni casse, ni hématome mais l’une des coudières était déchirée et mon avant bras bien griffé.

    But does it work ?
    I’ve crashed hard two times (and many more, but not so significant). The first one, I hit my elbow on a bowl’s coping from five feet high. I felt the bump, but no damage, no pain, no bruise. The other one was during a downhill run, stroke from behind by another rider during a slide. I slide on the ground for a few meters : no hard damage but a road rash and an elbow protection that is well torn.




    Les protections G-Form me paraissent dans l’ensemble très confortables, plutôt efficaces sur les chocs petits et moyens mais absolument “jetables” pour ce qui est de l’abrasion.

    Je les conseille aux cruiseurs et danceurs qui tombent mais ne glissent que très peu, aux slalomeurs et speed carveurs qui tombent rarement et aux descendeurs sous leur combinaison en cuir.
    Pour des raisons financières, je les déconseille aux débutants et aux riders qui ont tendance à chuter souvent.

    Pour “faire durer” ces protections, je recommande de les porter sous des vêtements résistants. Si vous roulez vite, je vous invite à associer les coudières G-FORM avec de bonnes grosses genouillères à coque rigide pour pouvoir glisser dessus le cas échéant.


    As for me, G-FORM protections are very comfy, efficient enough for little and medium bumps but absolutely disposable in terms of abrasion.

    I recommend them to cruisers and dancers who don’t glide much on them, slalom skateboarders and carvers who don’t crash a lot, or downhill skateboarders under their leathersuit.

    I think it’s not a good choice for beginners and riders who fall a lot, as it is quite expensive. And if you want it to last, wear them under strong fabric clothings. To ride fast, I advise you to switch G-Form for hard-caps kneepads, to be able to slide on them in case of a crash.


    Pour l’entretien, compte-tenu du prix d’achat des protections G-FORM, je me suis contenté d’un lavage à la main avec de l’eau tiède et du savon. La fixation du pad au lycra est vraiment réduite : une fois cette couture simple endommagée, je déconseille fortement de laver les protections en machine, sous peine d’aggraver les dommages … parole de couturier !

    Pour d’éventuelles réparations, préférez coller à la néoprène une “rustine” en lycra sur un trou plutôt que le coudre : le lycra supporte assez mal la machine à coudre et votre réparation ne serait pas durable.


    On the question of laundry, because of their price, I just washed them with soap and warm water. The pad fixation on the lycra sleeve is very thin. When damaged, I strongly advise you NOT to put them in a washing machine, so as to avoid more damages.

    If you want to fix them, you’d rather glue down a new piece of lycra on the hole rather than trying to sew it. Lycra doesn’t like sewing very well, the fixing won’t hold for a long time.



    IMG_2697.JPG

    Une version de la genouillère G-FORM avec protège-tibia intégré existe également. Il vous en coûtera de 20 à 65 euros de plus (selon les shops) pour un gain de protection d’une surface plus petite qu’une main … AAAARRRG ! :-P

    A G-FORM knee-shinpad version is also available… for an additional cost of $30 to $70, depending on your favorite shop, and an additional protection that is smaller than your palm... Wut!!????




    Pour conclure, je pense que la révolution des protections confortables et ergonomiques est lancée. Les G-FORM actuelles ne sont que la 1ère génération des ces protections “intelligentes”, trop chères et pas assez efficaces ni robustes à mon goût. Les premières protections de 2ème génération commencent déjà à voir le jour (Mousse technologique + coque). Elles sont encore vendues à un prix élevé pour l’instant mais gageons que leur tarif baissera rapidement pour nous permettre de rider protégés encore bien des années !
    On peut ainsi espérer, un jour, aboutir à des protections à coque, avec beaucoup d'amorti, mais bien plus fines, discrètes et confortables que les énormes protections de rampe utilisées jusqu'à aujourd'hui. On peut même rêver de futures coques "fractionnées" pour conserver toute nos capacités de flexion.


    In the end, I think that the “comfy and ergonomical protective gears” revolution is on ! Actually, G-FORM are just the first generation of those “smart protections”, still too expensive and not efficient and strong enough in my opinion. The first batches of 2nd generation protective gears have already been launched on the market (“smart foam” + hard caps). For the moment, they remain expensive but we’re expecting a fast decrease, so as to be well protected and riding again for many years.


    Photo : Damien Lemoine

    mercredi 25 février 2015

    VIDÉO : Skateboard et petit budget

    Une vidéo qui date un peu...


    Des images qui étayent mon éternel conseil aux "petits budgets" : se trouver une bonne board d'occasion plutôt qu'une planche neuve "bas de gamme". Pensez Qualité avant Esthétisme si votre budget est serré !


    Dans la vidéo la comparaison est poussée à l’extrême avec l'utilisation intensive de "Planches de supermarché" mais elle démontre bien la différence de qualité qu'il peut y avoir et l'absurdité de vouloir acheter neuf et au prix le plus bas.


    En longboard, on aura un peu moins de souci de solidité, mais à vouloir une planche neuve et complète pour moins de 100 euros on se retrouve avec des composants médiocres qui limitent le roulement de la planche, son confort et ses capacités à tourner de manière progressive... bref le plaisir qu'il y a à faire du skateboard !

    A partir de 150 euros la planche neuve, on commence à trouver certaines planches correctes mais pas encore vraiment performantes. Elles restent améliorables par la suite en changeant quelques composants (Roues et Gommes le plus souvent).

    Pour 150 euros également, et pourvu que quelques éraflures d'utilisation ne vous effraient pas, vous trouverez d'excellentes occasions sur des sites de reventes, d'enchères ou des groupes Facebook prévu à cet effet.





    vendredi 20 février 2015

    GÉOMÉTRIE : Angle des trucks à géométrie inversée

    Rider c'est bien ... comprendre ce qui se passe sous ses pieds pour optimiser sa planche, c'est mieux !
    Dans cet article, nous allons tenter de comprendre comment fonctionne un truck à géométrie inversée.

    Riding is good … understanding what’s going on under your feet to optimise your board is better !
    In this article, we’ll try to understand how a reverse kingpin truck works.


    ---------------------------------


    On parle de géométrie "traditionnelle" (premiers trucks développés) quand le kingpin passe "derrière l'axe des roues".

    On a traditional kingpin truck, the kingpin goes behind the axle of the wheels.


    (1) PIVOT ---> (2) AXE DES ROUES / WHEELS’ AXLE ---> (3) KINGPIN  =  Géométrie Classique / Traditional


    Image avant modification : FULKIT SKATEBOARDS )


    (1) PIVOT ---> (2) KINGPIN ---> (3) AXE DES ROUES / WHEELS’ AXLE  =  Géométrie inversée / Reverse geometry


    On parle de géométrie "inversée" (géométrie plus récente) quand le kingpin passe devant l'axe des roues.
    Pour vous aider à mémoriser : Sur un truck à géométrie inversée, kingpin et hanger se croisent à angle droit.

    On a reverse-kingpin truck, the kingpin comes in front of the wheel’s axle.
    To memorize : on a reverse-kingpin truck, kingpin and hanger cross each other at 90°.


    ---------------------------------


    Les trucks de skate sont le lien mécanique qui transforme l'inclinaison de la planche en rotation de l'axe des roues vers la droite ou la gauche.

    Skateboarding trucks are the mechanical link which turns  the deck’s lean into a wheels’ axle rotation.

    ( Image avant modification : valkyrietruckco )
    Le truck transfère un appui "vertical" des pieds (inclinaison) en une force "horizontale" (rotation de l'axe des roues)

    The truck transfers a vertical foot stance (lean) to an “horizontal” rotation (wheels’ axle rotation)



    Voyons maintenant en quoi l'angle du truck influe sur sa capacité à transférer cette énergie…

    Now let’s see how the truck angle influences its ability to transfer this energy...

    ---------------------------------

    • RANDAL 50°/42°/35°
    • PARIS 50°/43°
    • CALIBER 50°/44°
    • SABRE 48°/45°/38°
    • BEAR 52°/40°
    • CRAIL 35°
    • PNL 47°/40°/23°
    • Embases ajustables de 35 à 50°

    Voilà une partie du choix cornélien qui s'offre à vous au moment de choisir vos trucks à géométrie inversée.

    This is a part of that hell of a choice when you’re choosing a set of reverse kingpin trucks.


    L’angle annoncé par les marques correspond à l'angle de l'axe pivot/assise des gommes par rapport à l'embase. Il correspond également à l'angle du Kingpin par rapport à la verticale.

    The angle mentionedby the brands isthe angle between the baseplate and the pivot/bushing seat plan. It matches the angle between the kingpin and the vertical plan.




    ---------------------------------


    Si on considère un truck à 0° (kingpin vertical) :
    Quand on incline la planche, le truck penche mais ne provoque aucune rotation de l'axe des roues. Il accompagne le mouvement donné par la planche mais se contente de suivre. Seul, il ne permettra pas de faire tourner la planche.

    Considering a O° truck (vertical kingpin) :
    When you’re leaning on the deck, the truck is leaning too but doesn’t create a wheel-axle rotation. It only follows the deck’s movement, without turning by itself. In itself, it doesn’t allow the deck to turn.









    Si on considère un hypothétique truck à 90° (kingpin horizontal) : le truck peut tourner sans nécessiter aucune inclinaison. L'inclinaison de la planche n'a aucune influence sur la rotation de l'axe des roues. Il tourne "comme bon lui semble"... plutôt périlleux !

    Considering an hypothetical 90° truck (horizontal kingpin) : the truck can turn with no leaning at all. The deck’s leaning has no influence on the wheel-axle rotation. It turns “as it sees fit” … Rather hazardous !










    A 45°, on est entre les deux : au point où "Inclinaison = Rotation". En inclinant la planche (et donc le truck), on fait tourner l'axe des roues ; la planche tourne !

    At 45°, truck is at the point where “lean = turn”. When leaning the deck (and so the truck), the wheel-axle is turning ; the board is turning !










    Images avant modification : Stokedskateboards )



    Le point d'équilibre Inclinaison = Rotation étant trouvé sur un truck à 45 ° :
    The balance point Lean = Turn being found in a 45° baseplate truck :



    Les trucks de plus de 45°, à inclinaison identique, tournent plus. On aura à faire à des trucks plus "tournants", vifs, joueurs, faciles à manœuvrer. Leur rayon de braquage sera plus petit. On les destine davantage au cruising, carving, dancing, slalom, ride urbain mais ils conviendront également à la vitesse en choisissant des gommes de dureté adaptée.
    Exemples : Paris, Randal, Caliber en 50°, Sabre 48°, Bear 52°, Atlas 48°, Holey 55°

    Over 45° trucks, for the same lean, turn more. Those trucks are turny, lively, easier to maneuver. Their turning circle is narrower. People mark those trucks out for cruising, carving, dancing, urban riding but, with the good bushings, they’re good for speed too.
    Examples : Paris, Randal, Caliber en 50°, Sabre 48°, Bear 52°, Atlas 48°, Holey 55°




    Pour les trucks de moins de 45°, on aura des modèles qui, à inclinaison identique, tournent moins. Des trucks stables, qui nécessiteront un peu plus d'engagement à manœuvrer. Leur rayon de braquage sera plus important. On les destine plutôt aux disciplines rapides comme la descente.
    Exemple : Caliber 44°, Randal 42° et 35°, Paris 43°, Sabre 38°, Bear 40°

    Under 45° trucks, for the same lean, turn less. They are stable trucks, requiring more body starting to be maneuvered. Their turning circle is wider. More often, people mark those trucks out for speed riding, downhill.
    Example : Caliber 44°, Randal 42° et 35°, Paris 43°, Sabre 38°, Bear 40°




    Pour exemple : à inclinaison égale, l'axe des roues d'un truck RANDAL 50° tourne de 32° quand un RANDAL 35° fait pivoter l'axe de ses roues de seulement 25°.

    For example : for the same lean, the wheels’ axle of a Randal 50° truck turns 32° when the wheels’ axle of a Randal 35° turns 25°.



    Il est également possible d'associer un truck avant tournant (d’angle supérieur ou égal à 45°) à un truck arrière stable (d’angle inférieur à 45°) pour obtenir une planche agile et stable à la fois. Le truck avant permettra de plonger à la corde dans les virages et le truck arrière vous sécurisera à haute vitesse. Vous obtiendrez une planche stable, avec une dérive arrière progressive, très agréable en glisse à haute vitesse sans pour autant être pataude quand il faut tourner court.

    It’s possible to combine a front turny truck (over or equal to  45°) with a stable back truck (under 45°) to get a nimble AND stable board. The front truck allows you to dive into the inside of the corner and the back truck is securing for high speeds. You get a stable board with a progressive drift from the back, very pleasant to slide at speed without being clumsy when you need to turn short.

    Qui êtes-vous ?

    Ma photo
    Pour plus d'informations, des propositions d'articles, des événements et autres sessions...n'hésitez pas à me contacter!!! [longboardskate@gmail.com]