vendredi 27 février 2015

REVIEW : Protections G-FORM Genouillères/Coudières (Kneepads/Elbowpads)

J'ai été un des premiers à commander chez FULKIT-SKATEBOARDS, fin 2013, les coudières et genouillères G-FORM : des protections "révolutionnaires " souples et durcissantes à l'impact.

I was one of first people, at the end of 2013, to buy a set of G-FORM knee/elbow pads from FULKIT-SKATEBOARDS ; those revolutionary safety gears with soft pad technology which hardens on impact.






Ces protections sont constituées d'un fourreau en lycra, agrémenté d'une bande thermo-adhésive sur le haut. L'ensemble est associé à un pad souple et ergonomique en mousse G-FORM.

Those protective gears are made of a lycra sleeve with a “thermo-adhesive” stripe on the top, all around arm/leg. The whole is associate to a soft and ergonomical G-FORM foam pad.


Niveau taille, le guide de la marque est bien fait. Mesurez et choisissez la taille qui vous est conseillée. Ne comptez pas sur un éventuel élargissement du tissu, il n'y en aura pas ou très peu.

Les G-FORM sont plutôt faciles à enfiler, le lycra glisse bien et la bande thermo-adhésive colle peu quand elle est "froide". Une fois à la température de votre peau, la bande accroche et verrouille la protection. Pas de glisse intempestive, à condition de les porter à même la peau (un ami à consonnance “moustachue” m’a même informé qu’une forte pilosité n’interfère pas avec le port de la protection). Le pad G-FORM s'assouplit également avec la température du corps pour plus de confort : les protections se font très vite oublier.

Retirer les protections après avoir eu chaud et transpiré est un peu moins facile mais s'effectue bien une fois la bande adhésive retroussée vers l'extérieur.


G-FORM size chart is pretty good. Measure and choose the recommended size. Don’t expect the fabric to expand : it won’t, or not enough.

Knee/Elbowpads are easy to slip on. Lycra makes it easy and the thermo-adhesive stripe doesn’t stick when “cold”. At skin temperature the stripe gets sticky, the protections are locked on your arms/legs. It doesn’t move too much as long as you wear them on your skin (according to a hairy friend of mine, it event works if you’re hairy as a Wookie). For more comfort, G-FORM pads become softer and more moldable when at skin temperature. You’ll forget them quickly.

Putting the protections down when being warm and perspiring is a little bit harder. To make this manipulation easier, I suggest you roll up the thermo-adhesive stripe on the outside.

Photo : Panta Gruelon


Mais est-ce que ça protège ?
J'ai pris 2 bons crashs (et bien d'autres petits) avec ces protections. La première fois, mon coude a cogné contre le coping d'un bowl (tube métallique) avec 1m50 d'élan vertical. J'ai senti le choc mais ni casse, ni douleur, ni hématome. L’autre en descente, percuté par surprise lors d'un freinage par un Stunteur fou d’origine grenobloise. J'ai fait un plat ventre de quelques mètres : ni casse, ni hématome mais l’une des coudières était déchirée et mon avant bras bien griffé.

But does it work ?
I’ve crashed hard two times (and many more, but not so significant). The first one, I hit my elbow on a bowl’s coping from five feet high. I felt the bump, but no damage, no pain, no bruise. The other one was during a downhill run, stroke from behind by another rider during a slide. I slide on the ground for a few meters : no hard damage but a road rash and an elbow protection that is well torn.




Les protections G-Form me paraissent dans l’ensemble très confortables, plutôt efficaces sur les chocs petits et moyens mais absolument “jetables” pour ce qui est de l’abrasion.

Je les conseille aux cruiseurs et danceurs qui tombent mais ne glissent que très peu, aux slalomeurs et speed carveurs qui tombent rarement et aux descendeurs sous leur combinaison en cuir.
Pour des raisons financières, je les déconseille aux débutants et aux riders qui ont tendance à chuter souvent.

Pour “faire durer” ces protections, je recommande de les porter sous des vêtements résistants. Si vous roulez vite, je vous invite à associer les coudières G-FORM avec de bonnes grosses genouillères à coque rigide pour pouvoir glisser dessus le cas échéant.


As for me, G-FORM protections are very comfy, efficient enough for little and medium bumps but absolutely disposable in terms of abrasion.

I recommend them to cruisers and dancers who don’t glide much on them, slalom skateboarders and carvers who don’t crash a lot, or downhill skateboarders under their leathersuit.

I think it’s not a good choice for beginners and riders who fall a lot, as it is quite expensive. And if you want it to last, wear them under strong fabric clothings. To ride fast, I advise you to switch G-Form for hard-caps kneepads, to be able to slide on them in case of a crash.


Pour l’entretien, compte-tenu du prix d’achat des protections G-FORM, je me suis contenté d’un lavage à la main avec de l’eau tiède et du savon. La fixation du pad au lycra est vraiment réduite : une fois cette couture simple endommagée, je déconseille fortement de laver les protections en machine, sous peine d’aggraver les dommages … parole de couturier !

Pour d’éventuelles réparations, préférez coller à la néoprène une “rustine” en lycra sur un trou plutôt que le coudre : le lycra supporte assez mal la machine à coudre et votre réparation ne serait pas durable.


On the question of laundry, because of their price, I just washed them with soap and warm water. The pad fixation on the lycra sleeve is very thin. When damaged, I strongly advise you NOT to put them in a washing machine, so as to avoid more damages.

If you want to fix them, you’d rather glue down a new piece of lycra on the hole rather than trying to sew it. Lycra doesn’t like sewing very well, the fixing won’t hold for a long time.



IMG_2697.JPG

Une version de la genouillère G-FORM avec protège-tibia intégré existe également. Il vous en coûtera de 20 à 65 euros de plus (selon les shops) pour un gain de protection d’une surface plus petite qu’une main … AAAARRRG ! :-P

A G-FORM knee-shinpad version is also available… for an additional cost of $30 to $70, depending on your favorite shop, and an additional protection that is smaller than your palm... Wut!!????




Pour conclure, je pense que la révolution des protections confortables et ergonomiques est lancée. Les G-FORM actuelles ne sont que la 1ère génération des ces protections “intelligentes”, trop chères et pas assez efficaces ni robustes à mon goût. Les premières protections de 2ème génération commencent déjà à voir le jour (Mousse technologique + coque). Elles sont encore vendues à un prix élevé pour l’instant mais gageons que leur tarif baissera rapidement pour nous permettre de rider protégés encore bien des années !
On peut ainsi espérer, un jour, aboutir à des protections à coque, avec beaucoup d'amorti, mais bien plus fines, discrètes et confortables que les énormes protections de rampe utilisées jusqu'à aujourd'hui. On peut même rêver de futures coques "fractionnées" pour conserver toute nos capacités de flexion.


In the end, I think that the “comfy and ergonomical protective gears” revolution is on ! Actually, G-FORM are just the first generation of those “smart protections”, still too expensive and not efficient and strong enough in my opinion. The first batches of 2nd generation protective gears have already been launched on the market (“smart foam” + hard caps). For the moment, they remain expensive but we’re expecting a fast decrease, so as to be well protected and riding again for many years.


Photo : Damien Lemoine

mercredi 25 février 2015

VIDÉO : Skateboard et petit budget

Une vidéo qui date un peu...


Des images qui étayent mon éternel conseil aux "petits budgets" : se trouver une bonne board d'occasion plutôt qu'une planche neuve "bas de gamme". Pensez Qualité avant Esthétisme si votre budget est serré !


Dans la vidéo la comparaison est poussée à l’extrême avec l'utilisation intensive de "Planches de supermarché" mais elle démontre bien la différence de qualité qu'il peut y avoir et l'absurdité de vouloir acheter neuf et au prix le plus bas.


En longboard, on aura un peu moins de souci de solidité, mais à vouloir une planche neuve et complète pour moins de 100 euros on se retrouve avec des composants médiocres qui limitent le roulement de la planche, son confort et ses capacités à tourner de manière progressive... bref le plaisir qu'il y a à faire du skateboard !

A partir de 150 euros la planche neuve, on commence à trouver certaines planches correctes mais pas encore vraiment performantes. Elles restent améliorables par la suite en changeant quelques composants (Roues et Gommes le plus souvent).

Pour 150 euros également, et pourvu que quelques éraflures d'utilisation ne vous effraient pas, vous trouverez d'excellentes occasions sur des sites de reventes, d'enchères ou des groupes Facebook prévu à cet effet.





vendredi 20 février 2015

GÉOMÉTRIE : Angle des trucks à géométrie inversée

Rider c'est bien ... comprendre ce qui se passe sous ses pieds pour optimiser sa planche, c'est mieux !
Dans cet article, nous allons tenter de comprendre comment fonctionne un truck à géométrie inversée.

Riding is good … understanding what’s going on under your feet to optimise your board is better !
In this article, we’ll try to understand how a reverse kingpin truck works.


---------------------------------


On parle de géométrie "traditionnelle" (premiers trucks développés) quand le kingpin passe "derrière l'axe des roues".

On a traditional kingpin truck, the kingpin goes behind the axle of the wheels.


(1) PIVOT ---> (2) AXE DES ROUES / WHEELS’ AXLE ---> (3) KINGPIN  =  Géométrie Classique / Traditional


Image avant modification : FULKIT SKATEBOARDS )


(1) PIVOT ---> (2) KINGPIN ---> (3) AXE DES ROUES / WHEELS’ AXLE  =  Géométrie inversée / Reverse geometry


On parle de géométrie "inversée" (géométrie plus récente) quand le kingpin passe devant l'axe des roues.
Pour vous aider à mémoriser : Sur un truck à géométrie inversée, kingpin et hanger se croisent à angle droit.

On a reverse-kingpin truck, the kingpin comes in front of the wheel’s axle.
To memorize : on a reverse-kingpin truck, kingpin and hanger cross each other at 90°.


---------------------------------


Les trucks de skate sont le lien mécanique qui transforme l'inclinaison de la planche en rotation de l'axe des roues vers la droite ou la gauche.

Skateboarding trucks are the mechanical link which turns  the deck’s lean into a wheels’ axle rotation.

( Image avant modification : valkyrietruckco )
Le truck transfère un appui "vertical" des pieds (inclinaison) en une force "horizontale" (rotation de l'axe des roues)

The truck transfers a vertical foot stance (lean) to an “horizontal” rotation (wheels’ axle rotation)



Voyons maintenant en quoi l'angle du truck influe sur sa capacité à transférer cette énergie…

Now let’s see how the truck angle influences its ability to transfer this energy...

---------------------------------

  • RANDAL 50°/42°/35°
  • PARIS 50°/43°
  • CALIBER 50°/44°
  • SABRE 48°/45°/38°
  • BEAR 52°/40°
  • CRAIL 35°
  • PNL 47°/40°/23°
  • Embases ajustables de 35 à 50°

Voilà une partie du choix cornélien qui s'offre à vous au moment de choisir vos trucks à géométrie inversée.

This is a part of that hell of a choice when you’re choosing a set of reverse kingpin trucks.


L’angle annoncé par les marques correspond à l'angle de l'axe pivot/assise des gommes par rapport à l'embase. Il correspond également à l'angle du Kingpin par rapport à la verticale.

The angle mentionedby the brands isthe angle between the baseplate and the pivot/bushing seat plan. It matches the angle between the kingpin and the vertical plan.




---------------------------------


Si on considère un truck à 0° (kingpin vertical) :
Quand on incline la planche, le truck penche mais ne provoque aucune rotation de l'axe des roues. Il accompagne le mouvement donné par la planche mais se contente de suivre. Seul, il ne permettra pas de faire tourner la planche.

Considering a O° truck (vertical kingpin) :
When you’re leaning on the deck, the truck is leaning too but doesn’t create a wheel-axle rotation. It only follows the deck’s movement, without turning by itself. In itself, it doesn’t allow the deck to turn.









Si on considère un hypothétique truck à 90° (kingpin horizontal) : le truck peut tourner sans nécessiter aucune inclinaison. L'inclinaison de la planche n'a aucune influence sur la rotation de l'axe des roues. Il tourne "comme bon lui semble"... plutôt périlleux !

Considering an hypothetical 90° truck (horizontal kingpin) : the truck can turn with no leaning at all. The deck’s leaning has no influence on the wheel-axle rotation. It turns “as it sees fit” … Rather hazardous !










A 45°, on est entre les deux : au point où "Inclinaison = Rotation". En inclinant la planche (et donc le truck), on fait tourner l'axe des roues ; la planche tourne !

At 45°, truck is at the point where “lean = turn”. When leaning the deck (and so the truck), the wheel-axle is turning ; the board is turning !










Images avant modification : Stokedskateboards )



Le point d'équilibre Inclinaison = Rotation étant trouvé sur un truck à 45 ° :
The balance point Lean = Turn being found in a 45° baseplate truck :



Les trucks de plus de 45°, à inclinaison identique, tournent plus. On aura à faire à des trucks plus "tournants", vifs, joueurs, faciles à manœuvrer. Leur rayon de braquage sera plus petit. On les destine davantage au cruising, carving, dancing, slalom, ride urbain mais ils conviendront également à la vitesse en choisissant des gommes de dureté adaptée.
Exemples : Paris, Randal, Caliber en 50°, Sabre 48°, Bear 52°, Atlas 48°, Holey 55°

Over 45° trucks, for the same lean, turn more. Those trucks are turny, lively, easier to maneuver. Their turning circle is narrower. People mark those trucks out for cruising, carving, dancing, urban riding but, with the good bushings, they’re good for speed too.
Examples : Paris, Randal, Caliber en 50°, Sabre 48°, Bear 52°, Atlas 48°, Holey 55°




Pour les trucks de moins de 45°, on aura des modèles qui, à inclinaison identique, tournent moins. Des trucks stables, qui nécessiteront un peu plus d'engagement à manœuvrer. Leur rayon de braquage sera plus important. On les destine plutôt aux disciplines rapides comme la descente.
Exemple : Caliber 44°, Randal 42° et 35°, Paris 43°, Sabre 38°, Bear 40°

Under 45° trucks, for the same lean, turn less. They are stable trucks, requiring more body starting to be maneuvered. Their turning circle is wider. More often, people mark those trucks out for speed riding, downhill.
Example : Caliber 44°, Randal 42° et 35°, Paris 43°, Sabre 38°, Bear 40°




Pour exemple : à inclinaison égale, l'axe des roues d'un truck RANDAL 50° tourne de 32° quand un RANDAL 35° fait pivoter l'axe de ses roues de seulement 25°.

For example : for the same lean, the wheels’ axle of a Randal 50° truck turns 32° when the wheels’ axle of a Randal 35° turns 25°.



Il est également possible d'associer un truck avant tournant (d’angle supérieur ou égal à 45°) à un truck arrière stable (d’angle inférieur à 45°) pour obtenir une planche agile et stable à la fois. Le truck avant permettra de plonger à la corde dans les virages et le truck arrière vous sécurisera à haute vitesse. Vous obtiendrez une planche stable, avec une dérive arrière progressive, très agréable en glisse à haute vitesse sans pour autant être pataude quand il faut tourner court.

It’s possible to combine a front turny truck (over or equal to  45°) with a stable back truck (under 45°) to get a nimble AND stable board. The front truck allows you to dive into the inside of the corner and the back truck is securing for high speeds. You get a stable board with a progressive drift from the back, very pleasant to slide at speed without being clumsy when you need to turn short.

mercredi 28 janvier 2015

REVIEW : BEDEUX - Slalom (is) Not Dead

Gagnée il y a plus d'un an, sur la compétition de Slalom amateur de Parilly (Lyon), j'ai eu le temps, depuis, de pas mal rouler ma Slalom not dead de Bedeux ( B"squared"/ B2 /Blabla Longboards ... et inversement proportionnel :-D ).

I 've been riding a BEDEUX - "Slalom not dead" for one year and a half. I won it at Parilly amateur slalom contest (Lyon, France).


  • Longueur / Length - 83.5 cm / 32.87"
  • Largeur / Width - 23 cm / 9.06"
  • Entraxe / Wheelbase - 50.5cm / 19.88"
  • Concave "cuillère et légère inclinaison avant / Spoon nose and a bit of wedge for the front trucks
  • Tail relevé / Turned-up tail

Montage / Setup : 


Le shape du petit engin de la firme toulousaine est très travaillé. Optimisé pour le placement des pieds "en mode slalom", il s'avère aussi extrêmement confortable pour simplement se déplacer. La planche est plutôt large pour une planche de slalom, elle n'a ni flex, ni torsion, mais contrairement à beaucoup de planches de slalom, ça n'est pas une barre à mine, restituant à vos pieds la moindre imperfection de la route. On perdra peut être un infime zeste de performance pure, mais quel plaisir à rouler !

The shape of this tiny board, made in Toulouse (France), is very elaborate. Optimised for slalom foot-placement, the deck also proves very comfy when cruising. “Slalom not dead” is wide compare to other slalom boards, it has no flex nor twisting but, unlike many slalom boards, it's not a hard plank which transmits every harshness of the road to your feet. It may make you lose a bit of pure performance but what a pleasure to ride !





SLALOM

En Slalom, le shape est tout simplement parfait pour moi. C'est la première fois en 5 ou 6 planches de slalom que mes pieds trouvent aussi rapidement  leur place.
Mon pied avant est tellement bien verrouillé par la cuillère constituée du concave + avant légèrement relevé (Spoon nose en anglais) que, pour le moment, je n'ai toujours pas monté de cale à l'avant (Footstop). Mes appuis sont francs et précis, la planche répond à merveilles et le pied ne bouge pas de mon grip gros-grain.

For Slalom, the shape is just perfect under my feet. After riding 5 or 6 different slalom decks, it's the first time my feet find their place so quickly.
My front foot is so well-locked by the spoon nose that I still haven't put up a footstop. My turns are direct and sharp, the deck reacts beautifully and my feet don't slip on the rough griptape.




Le pied arrière est tout aussi bien loti, posé en diagonale sur le large tail relevé ; les orteils sur la fin du concave arrière. Cette zone offre un appui démultiplié aux orteils, pas toujours aussi puissants et nerveux que les solides talons.

The back foot is also comfy, locked in across the wide turned-up tail , with the toes in the tail pocket. This area offers an increased stance for toes, which are not as strong and lively as heels.




PROGRAMME / PROGRAM

L'entraxe court de la Slalom not dead la destine plutôt à du slalom serré (tight, special, hybrid) mais son confort et son shape sécurisant permettent sans souci "d'envoyer fort" en slalom géant.

The short wheelbase marks the "Slalom not dead" out for tight, special and hybrid slalom but its reassuring and comfy shape allows you to shred fast on giant slalom tracks too !


LA GLISSE / SLIDES

Le tail, suffisamment long après le truck arrière, permet de pousser facilement la planche en glisse et de contrôler les éventuelles dérives en slalom.
Avec un peu de pratique, et même avec un montage Slalom, les coquettes dimensions du plateau et son shape enveloppant pour les pieds se laissent slider sans difficulté (slide et powerslide).

The tail is long enough behind the back truck to easily push the deck sideways and control unpredictable drifts during slalom runs.
With practice and even with a slalom setup, the dimensions of the board and its wraparound shape allow you to slide it without difficulty (Slide and stand-up slide).



COLTONERIES / LOOK, I’M ADAM COLTON!

Les points d'équilibre et le levier du nose et du tail de la petite Bédeux permettent aisément les manœuvres sur 2 roues. Inutile en slalom mais tellement ludique quand on "chill" avec sa planche sur les trottoirs ou un coin de parking. Je suis loin d'être un expert en manuals/wheelings mais j'ai déjà pu parcourir plusieurs dizaines de mètres en équilibre sur les roues avant/arrière de ma Slalom not dead. Quel plaisir de fumer Vincent Tangible à ce jeu là ... Rien que pour ça, la planche vaut le coup !

The balance point and leverage of the nose and tail allow you some 2 wheels moves : it’s useless for slalom but absolutely playful when chilling with your board on the sidewalk or car park. I'm not a manuals/wheelings expert but I succeed in rolling several yards on my two front wheels.




EN BREF / ROUNDUP

Une planche aussi à l'aise en ride urbain qu'en slalom technique.
Idéale pour ceux qui souhaitent se mettre au slalom comme pour ceux qui hésitent au prétexte qu'une planche de slalom est chère, exclusive et inconfortable. La Bédeux - Slalom (is) not dead est ce que vous en ferez : une planche de slalom bien technique, un cruiser précis et confortable, une planche pour les petits spot façon "Pif-Paf".

Et pour 89Euros la planche, fabriquée avec amour en France ... Il n'y a plus à hésiter !



This board is as comfortable for city slashing as precise for technical slalom.
"Slalom not dead" is ideal for people who want to begin Slalom, or someone who hesitates, thinking that a slalom board is expensive, exclusive and uncomfy. Bédeux - "Slalom not dead" is what you're doing with it : a technical slalom board, a precise and comfy cruiser, a mini-downhill board for short and turny spots.

For 89 euros (~100$) , you get a french board handcrafted with love ... No more hesitation !



Planche disponible / Deck available FULKIT-SKATEBOARDS !




Pour répondre à d'éventuelles questions : Ma version est l'une des premières avec noyau bambou. Elle ne possède cependant pas le multi-perçage arrière de la version actuelle, rendant le tail utilisable aussi comme Kicktail.

To answer to possible questions : Mine is one of the first with a bamboo core construction. But my deck hasn't the new back multi-drilling option that makes the tail usable as a kicktail.



mercredi 21 janvier 2015

CONCOURS : "Sucking Fetup" vidéo contest


LONGBOARDSKATE & FULKIT-SKATEBOARDS s'associent pour vous proposer LE Concours vidéo de 2015 !



Adieu lassants "Raw-run", mort aux "longest standup slide'mékouille", Sus aux interminables intro' où ça "chill", adossé à un arbre quelques feuilles de Moltonel entre les dents ... 

"Sucking Fetup" c'est notre version DE OUF des, déjà déjantés, "Setup Saturdays" de VENOM Bushings.

Pour mémoire (mes 2 favorites)





-----------------------------------


Sérieusement ou pas du tout présentez-nous votre planche préférée :
  • 120 secondes maximum
  • Une vidéo par rider.
  • Une board par vidéo.
  • Quelques images de ride possibles mais pas obligatoire.
  • Titre de la vidéo : "SUCKING FETUP : votre nom ou pseudo".

Soyez scientifiques ou imaginatifs, originaux ou classique, drôles ou sérieux ... Mais lâchez vous !


Voici celle réalisée avec Denis pour introduire/présenter ce concours :
.


Vous avez jusqu'au 31 mai 2015 pour faire parvenir les liens de vos vidéos à longboardskate(a)gmail.com


Le vainqueur du concours "Sucking Fetup" remportera:

  • 1 bon cadeau FULKIT SKATEBOARDS de 50€
  • + 1 magasine Wheelbase
  • + 1 Tee-shirt Fulkit
  • + 1 porte clès G-Form 



A VOUS DE JOUER !


dimanche 11 janvier 2015

INTERVIEW DE OUF : Who's Boris B. ?

Aujourd'hui, c'est une première sur ce blog, je vous propose un portrait de rider. Pas encore "sponso", surement jamais champion du monde, mais à coup sur quelqu'un qui vit le skate pour ce qu'il est : Parfois un sport, souvent une douce folie, toujours un plaisir...

Mais qui est ce Boris B. ???


  • Florent C. :
"Plus élégant que Mel C. ; plus gangsta que Jay Z."
"Boris c'est le seul mec qui, quand il te dit ça passe à fond ... Eh bah il passe A FOND ! "

  • Vincent P. : 
"Quand je serai grand je voudrai être comme Boris !"

  • Nicolas D. :
"C'est mon père et mon fils de 12 ans ... coincés dans le même corps (de rêve)."
"C'est aussi ma femme de Freeride"

  • Erika S. : 
"Boris, c'est le gars que tu vois rouler le premier jour sur sa board, le deuxième jour dans sa tente."
"Avec Boris tu es sûr de toujours avoir un cavalier pour danser, tous sexes et toutes religions confondus : Buttboard, longboard, roller, zboubibob, freeboard…euh non p'tête pas quand même."

  • Franck G. : 
"C'est le patron des freerides, qui ne participe pas aux compèts.... Quelle belle philosophie.... Quelle belle personne..."

  • Vincent T. :
" Boris c'est un mec improbable aux setups improbables, qui s'est fait connaître dans les talus mais qui peut te mettre la misère sur un spot plus étroit que ta mère avec une planche plus vieille que ton père. #BorisBthemaster "


------------------------------------------------------


  •  Présente-toi un peu, pour ceux qui ne te connaissent pas : Qui es tu ? D'où es tu ? Que fais-tu dans la vie ?

Salut les jeunes, Boris, 39 ans, électricien, divorcé, je vis en région parisienne. Papa de deux magnifiques enfants, je fait du skate les semaines paires !


  • Quel-est ton parcours ?

J’ai commencé le longskate en 1999  avec des potes, à l’époque on cherchait un “palliatif” au snowboard, on faisait des petites sessions  tranquilles entre nous, session slide au parking Décat’ de Brétigny-sur-Orge, un peu de Descente en région parisienne et en Normandie (vers Coutances).
En 2001 la messe était dite, j’étais en couple, mes potes étaient mariés, faisaient des études…on s’est perdu de vue!
Début 2011 divorce, période difficile… fallait un exutoire, reprise du sport et du longskate ; les “fondamentaux” sont toujours là, je redécouvre les joies de la glisse et de la (petite) vitesse!



  • Quelles disciplines du Longskate pratiques-tu ? et lesquelles te passionnent le plus ?
Je pratique essentiellement du “Downhill” en freeride , un peu de slalom l’hiver et p’tites sessions slide/descente avec les potes toute l’année!





  • Aujourd'hui on utilise le mot "Freeride" à toutes les sauces, pour toi ça signifie quoi ?
Skate, copains, voyage en Dacia, biture, pizzas et bordel pourquoi faut bosser le lundi ???






  • Les gens te connaissent beaucoup pour tes chutes et cascades en série, aujourd'hui tu as l'occasion de rétablir la vérité, raconte nous d’où ça vient ?
C’est une légende urbaine, je tombe (presque) jamais! Bon c’est vrai au début j’avais tendance à tenter des trucs que je maîtrisais pas encore ! Maintenant ça va mieux, mais la plupart du temps de toute façon ça passe à fond!







"... Le problème quand on est bon, c'est qu'on devient vite pointilleux ... " Boris B. (10/11/2014)







  • Et aussi pour supporter aussi bien l'alcool qu'un enfant de 5ans ... c'est vrai ?
NON! c’est la bouffe qu’était chelou! (ndlr : 3/4 fois par an tout de même, elle a bon dos l'intox' alimentaire :P )




  • Tu es plutôt geek'matos ou roule'tout ?

Roule tout, le matos de “précision” c’est pour les bollos !

  • Liste nous ton Matos ?

oh p….! Alors par ordre de rangement sur le moment ou je remplis cette interview à 2 balles :

Earthwing - supermodel
SC8 - race x1
Chronic Crew - golgoth
Earthwing - belly racer
Supaflex - dragon 120
Chronic Crew - beubon
Fullbag - Louis Ricard
Landyachtz - wolfshark 2011
Earthwing - roadkiller
Blackkross - buzz
Madrid - bigfoot
Rotule - desert eagle
Mindless - calamari






et aussi…

Freeboard - alpha (planche nue!)
Buttboard Blackkross - Qbi (démonté)

et pour la déco :

2 “Rollet-skate” 7.062 D! (c’est écrit dessus!) 

  • C'est quoi cette histoire de "Old School Trophy" ?

Un “délire” né lors du freeride de la Croix Saint-Robert en Auvergne en 2013. On est pas mal de riders à posséder des boards “old school” (datant de fin 90/début 2000), ce week-end là on était une petite dizaine à les avoir emmenées, on a réussi à faire plusieurs runs ensembles avec nos “reliques” ... c’était trop bon!


En 2014 j’ai poussé le vice, à ne rouler (presque) qu’avec mes boards oldschool en freeride, rien de spécial à revendiquer, juste un très gros kiff (comme dise les jeunes) ; et je continue à rouler toutes mes boards en parallèle !
En 2015 sortez vos vieilleries du dessus de la cheminée et faites les rouler !


" Pars à balle ; juste avant le virage ta Chronic' va te dire : 'laisse je gère' ... fais lui confiance et n'essaye pas de la brusquer ou elle va prendre la mouche




Quelques questions à la volée :

  • Si tu devais n'avoir qu'une planche, une paire de trucks et jeu de roues, tu choisirais quoi ?

CHRONIC CREW golgoth/ Trucks RANDAL II + kit comp'/ Roues RETRO freeride
… ou Supa/Krypto j’hésite…



  • L’événement ou les événements qui t'ont marqué ? et pourquoi ?

Le premier freeride à Yzeron ou j’ai réussi à descendre en “stand up” sans tomber! ... Après ça, tu peux rouler partout !

  • L’événement longskate que tu ne raterais pour rien au monde ?

Y’en a plein, si je pouvais je les ferais tous!

  • Le rider que tu regrettes d'avoir percuté ?

La Denise à Nantes-en-Ratier pour la Crash'n Freeze 2012/2013... mais il l’avait bien cherché la canaille!

Boris casque vert / Denis casque bleu



  • Le rider que tu rêves de percuter ?

Personne ! je reste solitaire dans le Stunt !


  • Tu as une devise ?
“Tant que t’as pas essayé, peut être que ça passe à fond!” ;-)



  • Le mot de la fin  ? coucous ? remerciements ? doléances et réclamations en tout genre ?

Rendez vous en 2015 (ou avant) et d’ici la faisez pas trop les cons!

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Pour plus d'informations, des propositions d'articles, des événements et autres sessions...n'hésitez pas à me contacter!!! [longboardskate@gmail.com]