lundi 8 décembre 2014

REVIEW : Trucks SABRE Forged Precision


J'ai eu l'opportunité de tester les nouveaux trucks SABRE "Forged/Cast Precision".

I’ve had the opportunity of testing the new "Forged/Cast Precision" SABRE trucks




La fabrication de ces trucks "forgés" est basée sur un des plus vieux processus utilisé pour fabriquer des outils, armes ou pièces métalliques soumises à de fortes contraintes :

  • Les trucks dit moulés sont fabriqués à partir d'aluminium en fusion, coulé dans un moule.
  • Les trucks usinés sont fraisés à froid dans un morceau brut d'aluminium.
  • Les SABRE forgés sont "martelés" à partir d'un bloc d'aluminium (+ usinés aux endroits stratégiques).


The manufacturing of these "forged" trucks is based on one of the oldest process used to make tools, weapons and high-stress engine components :

  • Cast trucks are made of melted aluminium, cast into a moulded shape.
  • Machined trucks (CNC) are milled at low temperature from a raw metal billet.
  • Forged SABRE are made of a raw metal billet placed in a die and hammered into shape with a powerful hydraulic hammer (+ milled at strategic places).




Il en résulte, sur le papier, des trucks plus solides et mieux finis que les trucks moulés ;  plus légers  et moins chers que les trucks complètement usinés.

As a result, in theory, you get stronger trucks with a better finish than cast trucks ; also lighter and cheaper than full-machined trucks.

-------------------------------------------------

La Gamme "Forged Precision" de chez SABRE propose bon nombre de pièces à assembler selon vos préférences et votre budget :

The SABRE "Forged Precision" range offers many parts to assemble according to your preferences and budget :



3 types d'embases :
  • Moulée 48°
  • Moulée 48° avec kingpin allégé
  • Forgée 38°, encastrable pour les boards droppées (+ pads de montage pour les planches topmount).

3 kinds of baseplates :
  • Cast 48°
  • Cast 48° with hollow kingpin
  • Forged 38°, “dropped-up”for drop-through boards (+ mounting risers for topmount decks)





3 largeurs de hangers forgés, avec axes de précisions / 3 widths of forged hangers, with precision axles :
  • 170 mm
  • 180 mm
  • 190 mm









2 positionnements d'axes :
  • Centrés sur le hanger (= hanger symétrique ) pour les 190 mm
  • Décalés de 3mm du plan entre les gommes (= Rake, cf article Ronin) pour les 170 mm et les 180 mm

2 axles positioning :
  • Hanger centered (=symetrical hanger) for the 190 mm
  • 3mm offset from the bushing plan (= Rake) for the 170 mm and 180 mm



-------------------------------------------------



Par habitude des trucks tournants et "étroits", j'ai choisi des hangers de 170mm avec du rake (3mm) et des embases avec un angle fort (48°).

Used to ride turny and "narrow" trucks, I’ve chosen 170mm hangers with 3mm rake and 48° baseplates.



Esthétiquement, les hangers forgés sont magnifiques ; leur degré de finition est proche de bien des trucks usinés. Ils sont ajourés mais, en main, inspirent un sentiment de solidité. Les axes fixés aux extrémités sont les mêmes que l'on trouve sur les trucks usinés. Lors du montage des roues/roulements, on prend conscience du degré de précision des axes SABRE. La moindre aspérité ou malfaçon, sur un roulement ou une entretoise, gène le coulissement de la roue sur l'axe. Soyez donc vigilent quant à l'état de vos roulements et entretoises et n'hésitez pas à graisser vos axes avant leur première utilisation. En contrepartie vous profiterez de leur épatante célérité !



Aesthetically, forged hangers are beautiful ; their level of refinement is really close to most of CNC-trucks. They're perforated but give a feeling of strengh and lightness when you hold them. Screwed axles are the same as you can find on CNC-trucks. When mounting wheels/bearings, you become aware of how precise are  SABRE axles. The slightest harshness or manufacturing defect on bearings or spacers hamper the sliding of the wheel on the axle. Take care of your bearings and spacers and don't hesitate to grease your axles before their first use. In return you will take advantage of their stunning speed !





Bien que correctement finies, les embases moulées et peintes font un peu pâle figure à côté des superbes hangers forgés. On appréciera cependant l'attention portée aux détails par SABRE : Un multiperçage des embases (8 trous) pour parfaire le choix de votre entraxe et un pivot-cup de qualité, parfaitement ajusté.

The cast and painted baseplates look underperforming next to the beautiful forged hangers. However we appreciate SABRE’s attention to details : multidrilling  (8 holes) to adjust precisely your wheelbase and hi-quality, perfectly fitted pivot cups.


La finition impeccable du pivot permet un coulissement optimal entre les 2 pièces maîtresses du truck.

Perfectly finished pivot allows for an optimal fitting the 2 main pieces of the truck.



Sous les pieds les trucks sont légers, vraiment rapides et précis. Leur comportement colle parfaitement à ce que j'attendais de cette association 48°/170mm/rake. Ils sont vifs, très tournants mais sans être instables quand on prend de la vitesse.
A l'usage les gommes s'avèrent excellentes. Jusqu’à 70km/h, je n'ai jamais eu besoin d'en changer. L'association Barrel (côté route) / Kingcone (côté planche) stabilise ces trucks en gardant presque intact leur capacité de braquage. Desserré j'ai pu confortablement cruiser/pomper ; serré j'ai pu profiter de belles session Descente (Info : je pèse 70kg de muscle-secs :-P).



I feel those trucks light, really fast and sharp under my feet. Their behaviour is exactly what I  was expecting from the 48° / 170mm / +3mm rake association . They are responsive, very turny but not squirelly at speed.
In time, bushings are pretty good. Up to 70km/h, I've never needed to change them. Roadside Barrel + Boardside Kingcone steady those trucks without sacrificing much turning. Loosened, I could pump and cruise with ease. A little tighter, I could enjoy some nice downhill runs (for information : I weigh 70kgs of incredible-muscles :-P)

Photo : Damien Lemoine

Niveau glisse, c'est en remontant sur des trucks moulés qu'on s'aperçoit de la cohérence de l'ensemble Axes/Hanger/Pivot-cup/Gommes/Embase des SABRE : on se fait presque surprendre par un flottement général des trucks moulés en slide. Sensation qu'on avait absolument oublié avec les SABRE. La où les trucks "Forgés" glissaient doucement et se contrôlaient d'un souffle, les trucks PARIS de l'ami John Bamboo me secouent, comme pour me désarçonner. "Vite, rends moi ma board Gredin !" :D

I really felt the consistence of the Axles/Hanger/Pivot-cup/Bushings/Baseplate set from SABRE when using cast trucks again : when sliding, I almost got tricked by the feeling of general slop of cast trucks. I had totally forgotten that feeling with SABRE trucks. Where forged trucks slide smooth and are controlled with a breath, my friend's PARIS trucks shake me and try to throw me over. "Give me my board back, rascal !" :D




Par la suite, j'ai pu tester les embases forgées 38°. L'ensemble est esthétiquement bien plus cohérent ; on ne peut qu'apprécier et admirer.

Then I tried forged 38° baseplates. The set is aestetically more consistent ; we're forced to appreciate and admire.


Ces embases sont encastrables sur les planches droppées et nécessitent, sur les planches topmount, un montage avec les pads fournis. L'ensemble du truck à 38° étant très bas, les pads sont utiles également pour limiter le phénomène de wheel-bite* (aussi connu sous le nom de "Moule-bite" par Boris).

Those baseplates are dropped-up for drop through board and require SABRE risers for topmount boards. The 38° truck version is very low, risers are useful to limit wheelbite.




Pour information : Dans une configuration 48/38°, les axes des trucks sont au même niveau en utilisant les 3 pads SABRE.

For information : For a 48/38° configuration, axles height is the same when using the 3 SABRE risers.




J'ai beaucoup apprécié cette configuration dite "split angle" (angles avant/arrière différents). Elle me rappelle un peu ma planche de slalom avec un truck avant réactif et tournant ; et un arrière plus stable, sage, suiveur. Mais à la différence d'un montage Slalom ou l'arrière accroche fort, ici l'arrière dérive avec douceur. Le truck avant (plus tournant) pousse parfois l'arrière dans une lente dérive pour suivre le mouvement. On perd un zeste en accroche pure, mais le gain de stabilité et de contrôle en glisse est assez flagrant. La glisse est délicieusement contrôlable, même quand elle survient "debout".
La différence d'angle des embases se ressent en glisse "switch" (sens inverse) ou l'appuis pour ramener le truck en 38° vers l'arrière nécessite de plus déporter son poids de la planche que dans le sens habituel.

I really like the "split angle" configuration. It reminds me of my slalom board, with a responsive and turny front truck ;  and a more stable truck, "quiet" and "following". Unlike slalom board, that grip hard from the back, the 38° (back) truck drifts smoothly. The front truck (turnier) sometime pushes the back truck to a slow and sweet drift to follow him. One loses a little bit of grip but stability and control benefits are blatant. Sliding is delicious, very predictable, even when it comes to stand up slides.
The split angle can be felt when sliding switch. You need more lean to move back the 38° truck. You have to shift your body a bit farther from the deck.




En configuration 38/38°, les trucks SABRE restent tournants mais la planche perd en nervosité. Un montage confortable et sécurisant à haute vitesse mais qui demandera d'engager plus le corps pour tout ce qui est slide sans main au sol (powerslide, rotations...). Évitez peut-être les embases 38° si vous souhaitez juste cruiser ou danser sur votre planche.

The 38/38° configuration remain turny but a little less responsive and nervous. This mounting is reassuring and comfy at speed but requires more "body-commitment" for stand up slides. According to me, avoid 38° baseplate only for cruising or dancing.



Photo : Erik derycke



En résumé SABRE propose avec sa gamme "Forged/Cast precision" ce que bien des riders attendaient : un juste milieu, technique et financier, entre les trucks moulés pas toujours précis, et les onéreux trucks usinés. SABRE frappe fort avec des trucks polyvalents, légers, robustes, vraiment rapides, précis, et esthétiquement très soignés.

De 160 euros (hangers forgés / embases moulées) à 220 euros (ensemble forgé), pour des trucks qui surpassent même, selon moi, certains trucks usinés plus esthétiques qu'efficaces.
3 largeurs de hanger, 2 types d'embase et 2 placements d'axe c'est 12 possibilité de trucks ... à vous de composer ! ;-)


To round it up, the SABRE "Forged/Cast precision" range is what many riders are waiting for : a technical and financial middle point between the not always precise cast trucks and the so expensive CNC-trucks. SABRE hits them all with those versatile, light, strong, very fast, precise and good looking trucks.

From 160 euros (forged hangers/ cast baseplates) to 220 euros (fully forged), for trucks which, according to me, overtake some CNC-trucks, prettier than effective.
3 hangers widths, 2 kinds of baseplate angle and 2 axle placings, give you 12 truck possibilities. Riders ready... set ... configure!


vendredi 7 novembre 2014

REVIEW : Shark Wheels 70mm 80A


Les SHARK WHEELS, communément appelées "roues carrées", ont pour principal avantage de faire parler les bavards. Mais est-ce qu'elles marchent ... enfin Roulent vraiment ?! Le shop HAWAIISURF m'en a aimablement prêté un jeu.

SHARK WHEELS, also known as "squared wheels", have the main advantage to draw attention. But do they work ... Do they really roll ?! HAWAIISURF Shop lent me a set to test them.




Elles n'ont l'allure d'aucune autre roue. Elles semblent constituées de 3 "boudins" d'uréthane, assemblés ensemble et disposés en zigzag autour d'un noyau plastique. C'est cette disposition qui donne cette impression visuelle de roues carrées.

They look like no other wheel. They seem to be built with 3 flanges of urethane, put together and zigzaged around a plastic core. This layout gives the visual impression of squared wheels.


Esthétiquement le moulage des SHARK WHEELS est moyen à médiocre ; les roues présentent de nombreuses bulles à leur surface (heureusement pas en profondeur).

Aesthetically Shark molding is poor. Those wheels have many bubbles on their surface (fortunately not in the deep).


Sur le sec, en cruising, elles s'avèrent rapides et confortables. Leur uréthane tendre et rebondissant gomme les aspérités de la route et se joue des petits débris présents sur la chaussée. Leur faible surface de contact en fait des roues vraiment roulantes. La largeur, la forme des roues et leurs rainures leurs confèrent un excellent équilibre accélération / inertie. 

On dry floor, for cruising, they're fast and comfy. Their soft and bouncy urethane makes me forget the roughness of the road and the little scraps on the ground. Their small contact patch makes them roll fast.  Their width, shape and grooves give them a very good balance between acceleration and inertia.


Remarques des riders : 

  • Jean-Sebastien décrit le comportement des Shark neuves (glaçées) comme similaire à d'autres roues, et pas forcement ce qu'on en attend : ça accroche, mais deux slides suffisent pour les déglacer.
  • Bevilacqua nous signale que la version plus tendre (78A) colle un peu à la route et restitue moins bien l'énergie emmagasinée. 
  • Nicolas B. relate des mauvaises surprises au franchissement des petits trottoirs : en les passant "de biais" leur comportement s'avère dépendant de la partie de la roue arrivant en contact avec l'obstacle ... Ça passe ou ça casse !

Comments from riders :
  • Jean-Sebastien says that, when brand new, Sharks are like other wheels : they grip but can be broken with 2 slides.
  • For Bevilacqua, the 78A version is a little bit too sticky, and not bouncy enough to go fast.
  • Nicolas B. talks about nasty surprises when going up the pavement at an angle. Wheels are notconsistent, depending on which part of the wheel comes in contact with the edge. You make it or break it !



J'ai poursuivi mon investigation en terrain humide à détrempé pour évaluer l’intérêt de ces roues à rainures. J'ai ainsi comparé les SHARK WHEELS à mes fidèles ABEC11 Gumballz "De pluie" (4 rainures franches + lèvres biaisées faites maison). Par un dimanche pluvieux de Freeride, j'ai roulé mes roues-pluie habituelles avant de chausser les Shark wheels pour un test en milieu aquatique. Les 2 jeux roulent correctement et je n'ai pas eu l'impression que certaines roulaient mieux. Les Sharks émettent un léger ronflement et semblent moins bien évacuer l'eau que mes roues rainurées. En terme de glisse et de raccroche la différence est par contre énorme : Là ou mes gumballz me freinent correctement et raccrochent  de manière saine (pour une route détrempée), les SHARK WHEELS se révèlent fuyantes et difficilement contrôlables. A ~40km/h il me faut bien 3 mètres et un morceau de talus en plus pour me freiner. En sortie de slide pendulaire ("reverse"), je lutte pour reprendre l'accroche sans repartir en glisse dans le sens opposé, je ne sens rien sous les pieds... c'est vraiment une sensation désagréable.

I carried on with my investigation on wet floor to estimate interest of the Shark Wheels' grooves. I compared Sharks to my trusty homemade rain-wheels (ABEC11 Gumballz with 4 deep grooves and cutted lips). Both wheels roll as well as I expected but Sharks give out a little hum and look to expel less water from the ground. The differences really show up when it comes to grip and slide : While my ABEC11 Gumballz slow me down , grip safely (even of soaked floor), SHARK WHEELS prove themselves elusive and hard to control. Around 25 mph, it takes me another 10 feet and a patch of grass to stop me. During pendulum slides, I struggle with the board to catch a little bit of grip and not to slide back in the wrong way. I feel nothing under my feet, it's very unpleasant.



 Avec les ABEC11 Gumballz rainurées, ça glisse, ça freine et ça passe...
With the grooved Gumballz : slide, brake, roll out...


 Avec les SHARK WHEELS ça glisse plus (d'ou "la petite raideur qui m'habite" ci-dessous), ça freine moins et ça trash !
With the Sharks : slip (hence the "stiffness" you can see in the picture), less brake, crash !


Si ces roues sont dites "carrées", leurs lèvres et leur rainures sont bien trop "rondes" pour leur conférer le moindre avantage sur sol mouillé. Selon moi elle se comportent même moins bien que des roues à lèvres carrées sans aucune rainure.

Those wheels are said "squared", but their grooves are well too "rounded" to give them any advantage on wet floor. According to me, they behave even worse than squared-lips wheels without groove.




Sur sol sec leur accroche est correcte et leur glisse est très plaisante. A basse vitesse et mises en travers dans un certain angle elles tressautent un peu mais rien de méchant. A plus haute vitesse la glisse se fait plus douce et régulière. Par contre, la surface de contact avec le sol étant réduite par les "rainures sinusoïdales", l'usure de ces roues s'avère, au début, rapide. En quelques slides on retrouve les rainures gorgées de poussière d'uréthane.

On dry floor, the grip is good and the glide pleasant. At low speed and when going sideways at certain angle, they're a bit jumpy, but nothing nasty. At high speed, the glide is better and smoother but, to begin, they wear fast because of the small contact patch. After a few slides, the grooves are full of thane dust.








En résumé, l'uréthane des SHARK WHEELS est plutôt bon. Mais leur forme pseudo-technologique apporte bien moins de chose en confort et "roulage" qu'elle n'en fait perdre en glisse, en contrôle sur sol mouillé et en usure. 
Des roues à conseiller à... à...? à... ?!!...  Aux Cruisers sur la route/LongDistancePushers par temps sec !!!... Une véritable Niche longboardistique en somme :-P

To sum it up, SHARK WHEELS thane is pretty good. But the so called technological shape actually doesn't bring as much comfort and speed as it takes wear and glide control on wet floor away..
I recommend those wheels to... to...? to... ?!! To cruisers who don't need to climb the edge of pavement or LongDistancePushers on dry floor !!! A "longboarding niche", that is. :-P





samedi 25 octobre 2014

GOODIES : Tee Shirt STUNT SCHOOL

Tee Shirt STUNT SCHOOL "Tout dans le slip, Rien dans la tête"




Bleu roi imprimé Blanc 
Gildan 100% cotton
Edition limitée à 50 exemplaires


10 euros en main propre
13 euros livré chez vous (Sous enveloppe en kraft)



Disponible en :

Homme S-M-L-XL



Femme S-M-L


Contact : longboardskate@gmail.com



jeudi 9 octobre 2014

REVIEW : Roues ELIXIR Titans 70mm / 80A

J'ai eu l'opportunité de tester un jeu d'ELIXIR Titans 70mm / 80A. Ces roues "typées glisse" sont montées sur certaines planches complètes de la marque et également vendues seules (~55 euros).


Elles sont équipées du même noyau que certaines de mes roues favorites (VENOM Tweakers, EARTHWING Floaters ...) ; un noyau plutôt précis et rigide conférant souvent une bonne vitesse et une glisse saine aux roues. 


Les Titans ne dérogent pas à cette règle : elles roulent bien, sont confortables et leur glisse est très douce et prévisible. Leur glisse saine pardonnant mes "appuis-inversés" un peu brusques et patauds, j'ai pu lancer mes premiers vrais powerslide switch "côté talons".

Ces roue sont commercialisées débarrassées de leur glaçage (leur surface est légèrement usinée). Passé quelques carves, elles glissent à merveille et laisse de belles traces blanches. Traces laissant présager une usure relativement rapide et pas forcément régulière. 

Quelques sessions plus plus tard voila les roues bien entamées et plus vraiment rondes. Un spot plus engagé aura raison de certaines d'entre elles avant même d'arriver sur le noyau. Je ne suis pourtant pas très lourd, ni habitué à faire des plats ...


Les ELIXIR Titans 70mm / 80A sont des roues d'entrée de gamme plutôt agréables à rouler, qui satisferont, les riches (pour rappel : 55 euros le jeu) amateurs de glisse saine ;  pourvu qu'ils restent ultra-léger sur leurs appuis. Des roues à oublier absolument si vous êtes "brutal", si vous êtes costaud ; et pour finir, si vous êtes pauvre ET débutez le slide.

Photos skate : Sandrine Pike


lundi 29 septembre 2014

REVIEW : Board BADBIGBOYS RaceDog


Au mois de mai, à l'occasion du Saint-Pathik Freeride, j'ai rencontré Phil et sa drôle de planche. Phil, de BADBIGBOYS LONGBOARDS, shape et décore avec amour ses boards du côté de Clermont-Ferrand. Topmount "compact", Outline original, concave travaillé avec soin et déco ultra-léchée : sa RaceDog a rapidement attiré mon attention ... une vraie planche de spécialiste !

It was in May, during the 'Saint-Pathik' freeride, that I met Phil and his funny board. Phil, from BADBIGBOYS LONGBOARDS, shapes and designs his boards with loving care in Clermont-Ferrand, France. A compact topmount with an original outline, elaborate concave and outstanding graphics : his RaceDog had an immediate draw on me... a real specialist board !







Il me l'a prêtée quelques runs pour essai. En dehors du désagréable plat sur une roue, mes pieds ont vraiment été séduits. J'ai alors discuté avec lui de la possibilité d'acquérir une planche, dans le cas où il en refabriquerait. Pierre Gamby, gérant du shop FULKIT, étant également intéressé par la RaceDog ; Phil nous propose d'en shaper une version améliorée pour chacun de nous ; en guise de derniers tests avant la série "officielle".

He let me go for a try on a couple of runs. Despite a nasty wheelflat, my feet were really seduced. I talked to him then and asked about getting a board from him in the case he would press a second one. As Pierre Gamby, owner of the FULKIT skateshop, was interested in his RaceDog too, Phil offered to shape an improved version of the board for each one of us, as a test series before an official production.



J'ai ainsi récupéré la mienne un vendredi soir, tard (comme la photo l'indique :D ), au Freeride de la Pistole. Après une torride nuit de préliminaires avec la belle, je l'ai grippée, équipée et ridée tout le week-end ...

So I took possession of mine on a late friday evening (as you can see on the pic !), during the Pistole' freeride event. After a hot preliminary night with the beauty, I gripped it, set it up and rode it all weekend long.


 Photo : boarder nolimit


La planche est compacte, sans flex ni torsion. Faite d'érable et sans fibre, elle s'avère un peu lourde pour se balader. Mais comme son nom et sa déco puissamment animale l'indique, la RaceDog est tankée pour déchirer la route, pas pour cruiser comme un mollusque en bord de plage.

The board is compact, without flex neither torsion. Entirely made of Canadian maple plies, with no fiberglass, it seems a bit heavy for a chilling out stroll. But as the name says, the RaceDog is designed for gnar shredding much more than for seaside mollusc-like cruising.




Le concave, visuellement "un peu tarabiscoté", s'avère bien plus doux sous les pieds. On trouve très rapidement sa place dessus. La planche présente par endroits des "jalons" permettant de se situer sans même avoir à baisser les yeux :

The concave, visually quite overelaborate, reveals in fact a much softer feeling under your feet. One can easily and quickly find his stance on it. The board offers some steps in the concave that allow you to place yourself without a single look down :




  • A l'avant, les passages de roues "moulés et usinés" empêchent le pied de glisser et constituent une zone d'appuis efficace pour les orteils. Niveau roues, je suis monté jusqu'à 80mm de diamètre sans souci de wheel-bite (Trucks PNL Joey 170mm + pad fin).
  • At the nose, molded and trimmed wheelwells prevent your foot from slipping and bring an efficient support for your toes. I’ve mounted wheels up to 80 mm in diameter without worrying about wheel-bite (Trucks PNL Joey 170mm + thin pads).



  • Aux 2/3 du plateau, le dôme central épouse parfaitement la voûte plantaire du pied arrière. En fléchissant les jambes, on le sens bien contre la face interne du pied, sans qu'il le rehausse. Il se dégage de ce dôme et de son positionnement sur la planche, une sensation d'absolu contrôle pour les manœuvres "sur les talons". Il forme également avec le concave de belles "poches" pour les orteils de part et d'autre de la planche.

  • At the 2/3 of the deck, the central dome matches perfectly the rear foot arch. When bending your legs you can feel it near the internal part of the foot arch without being  raised too much. The feeling getting out of this dome and its dimension on the board is an absolute control during heelside manœuvres. Moreover, combined with the concave, it forms sweet pockets for your toes on both sides of the deck in tuck position.

  • L’arrière est tout aussi bien pensé. Le concave, léger au départ, pour ménager les orteils en shuss et en slide, prend plus d'ampleur en s'approchant de l’extrémité de la planche. On ressent comme 3 degrés de concave. Léger pour le confort du shuss, puis plus enveloppant pour caler le pied en slide et powerslide, et enfin radical (un peu comme au niveau des passages de roues avant) pour empêcher le pied de glisser plus loin.

  • The tail of the board is cleverly designed too. The concave, soft at the beginning, for the right feeling in tuck or slide position, steps depper when looking at the far end of the deck. You can feel like there are 3 concave grades, mellow for the confort zone in tuck, then pronounced in order to lock-in the foot during slides and powerslides, and finally radical (in a way like the front wheelwells) to prevent your rear foot from slipping out. 




Photo : Pedro Rosa

J'ai roulé ma RaceDog sur pas mal de freerides depuis la Pistole. C'est de loin la planche sur laquelle je me sens le plus à l'aise avec de la vitesse. Sur le papier, la planche paraît courte et son shape restrictif. Sous les pieds rien de tout cela, elle est sécurisante, confortable et vraiment incisive. 

I’ve ridden my RaceDog on quite a fewfreeride events since 'La Pistole'. It is by far the board on which I feel the most at ease with speed. On the blueprint, the board seems short with a restrictive shape. Under your feet it gives right the opposite, bringing a safe and comfy feeling in a radical ride.



Photo : Mickaël Para


Ce qui m'a marqué lors de ces tests, c'est la "justesse" du shape de la Racedog. Phil ne ride et ne fabrique pas des planches depuis très longtemps mais il a su s'intéresser, étudier, digérer, compiler et réinterpréter à sa manière ce qu'il a lu, vu, entendu et testé en terme de shape. Il a su faire de sa planche, non pas une énième utopique planche "à tout faire" mais UNE VRAIE PLANCHE DE DESCENTE, ultra-efficace et capable de satisfaire tous les riders à la recherche d'une planche pour aller très vite.

What surprisingly appeared to me during these tests, is the smartness of the RaceDog's shape. Phil does not ride or built longboards for a long time , but he dedicated himself to searching, studying, compiling and reinterpreting in his own way what he learned and tested in terms of shape conception. He succeeded in making his board, not just another utopic allround deck, but a really ultra efficient downhill machine which is able to bring satisfaction to any rider looking for a go-fast board.





  • Dimensions : 92 cm x 26 cm (36,2'' x 10,2'')
  • Entraxe : 68,5 / 71 / 73,5 cm (27" / 28'' / 29'').
  • Concave : entre 1,2 min et 2,5 cm max (from 1⁄2'' minimum to 1'' maximum)
  • Prix public prévu : 185 euros en version érable 8 plis (La déco "de série" reste encore à définir)
  • Disponibilité : Décembre 2014 en direct et chez notre partenaire FULKIT !

La BADBIGBOYS RaceDog porte décidément bien son nom, elle traque les lignes les plus rapides, plonge dans les intérieurs, dérive juste ce qu'il faut et ressort en trombe ... Redoutablement rapide, agile, précise et puissante : "La Racedog ça n'est pas le caniche moisi de mamie se frottant aux coussins du salon, c'est une putain de morsure aux couilles par le Doberman des voisins ! RAAAAAAH !!! ".

The well-named BADBIGBOYS RaceDog searches for the fastest lines, dives into curves, drifts just the right way and comes out in a rush... fast, lively and sharp, it's a 'muscle board'.
« RaceDog is not that lousy poodlerubbing on Granny's pillow, it's a fucking dogbite at your balls from the neighbours' Doberman. RAAAAAAH !!!»





Qui êtes-vous ?

Ma photo
Pour plus d'informations, des propositions d'articles, des événements et autres sessions...n'hésitez pas à me contacter!!! [longboardskate@gmail.com]